Benoît Saison - Papivore & Co

Déclaration d'intention

Détail de Résumé B.D.
Matière sensuelle et éphémère, le papier.

Nu où sa texture s’exprime.
Habillé quand les mots s’y couchent.
Mais toujours hanté d’une histoire réelle ou imaginaire, 

générée du contexte dans lequel je le glane.

Recyclé, dessiné, froissé, collé, estampé, le papier devient aussi volume.

Froisser est parfois symbolique d’échec.
Froisser devient ici la marque d’un instant positif, la trace d’un état d’esprit

au moment de la création, générateur d’un autre état de la matière.

J’y accueille la sérendipité comme une partenaire de ces instants.

La présence de la marque du mouvement, du geste et de sa trace,

est l’axe principal de mon travail artistique. 

Brut, je respecte cet état du papier en y apposant parfois qu’un froissé, 
qu’un geste, qu’une trace.

Entre épure et poésie, par une économie de moyens, 

je fais naitre l’émotion en détournant le papier de sa destination première.

Des pages se retrouvent caviardées.
Froissées, elles deviennent abstraites, où la matière reprend ses droits 

et où les mots s’en mêlent.

Le texte des pages, devient à son tour matière, que je malaxe pour exposer 

mon récit, mes maux, mes espoirs.

Le spectateur est acteur de l’oeuvre : on échange nos regards, 

on partage nos points de vue. 

Il doit parfois intervenir pour faire naître l’oeuvre et y découvrir son sens.

Se mettre en mouvement, ensemble.

Créé avec Artmajeur